Le film culte : « La vie est un long fleuve tranquille » parodie deux familles radicalement opposées. D’un côté, les « Groseilles » et leurs six enfants aux revenus modestes vivant de l’aide sociale et dans un HLM. Ils vivent essentiellement de combines et de petits vols. Parmi leurs enfants se trouve Momo, interprété par l’acteur Benoît Magimel, le plus débrouillard et le plus intelligent.
De l’autre, les « Le Quesnoy » famille aisée catholique et pratiquante ayant cinq enfants et dont la seule fausse note est leur fille Bernadette, interprétée par l’actrice Valérie Lalande, qui se maquille en « fille facile ».

Les deux familles qui vivent chacune de leur côté auraient pu ne jamais se rencontrer. Mais douze ans plus tôt, le soir de Noël, à la maternité, l’infirmière Josette, déprimée par l’attitude lâche et méprisante de son amant, le docteur Mavial, gynécologue, décide d’échanger au berceau deux nouveau-nés : le fils Le Quesnoy et la fille Groseille. Ainsi sont venus au monde, sur un coup de colère, Maurice Groseille et Bernadette Le Quesnoy.

Ce film dévoile la puissance que joue l’environnement sur notre personnalité. Etienne Chatillez, le réalisateur invite le spectateur à découvrir :

Comment un enfant issu de l’ADN « Le Quesnoy » peut devenir « Groseille » et comment un enfant issu de l’ADN « Groseille » peut devenir un « Le Quesnoy ». 

Il illustre, à travers cette histoire, que la façon dont l’individu a appris à vivre va conditionner l’ensemble des expériences qu’il a vécues dans sa vie et que ces dernières laissent une empreinte sur nos gènes; déterminant ainsi l’activation ou non du gène. Ce qui va donner naissance à l’adaptation épigénétique.

Ce film révèle combien l’environnement dans lequel nous baignons peut changer la lecture de nos gènes.
La façon dont nous vivons nos émotions, nos croyances, nos habitudes au quotidien sont tellement puissantes que nous sommes contraints de nous y adapter.

Bruce Lipton * a été un des premiers à enseigner à ses étudiants que toutes les cellules sont génétiquement identiques mais leur destin est déterminé par l’environnement dans lequel elles vivent.

Etienne Chatillez, en tant que réalisateur, a su montrer au grand public à quel point l’environnement contrôle nos vies bien plus que les gènes.

L’épigénétique, cette nouvelle science, nous enseigne que la façon dont nous avons appris à vivre est plus importante que nos gènes. Les parents ont ainsi un rôle prépondérant dans l’avenir de leurs enfants. L’enfant va observer ses parents pour apprendre comment s’en sortir dans la vie. Il aura alors des comportements, des croyances et une façon de vivre qui représentera ce que son histoire familiale lui aura enseigné.

Ce qui me passionne aujourd’hui lors des consultations, c’est de questionner les pensées, les croyances découlant des apprentissages appris et transmis par les parents, et l’environnement et regarder si elles sont toujours adaptées à la vie que souhaite vivre mon coaché.

Je vous propose de saisir votre responsabilité pour que vous ne soyez plus victime de vos gènes. Vous aurez un trousseau de clé pour changer vos pensées, vos comportements et vos croyances et vous allez reprendre votre place en acceptant en toute sécurité votre authenticité.

Photo by Tyler Nix on Unsplash

*Auteur du livre « la biologie des croyances » est une autorité mondialement reconnue en ce qui concerne les rapports entre la science et les comportements. Biologiste cellulaire de formation, il a enseigné la biologie cellulaire à la faculté de Médecine de l’Université du Wisconsin et s’est consacré à des recherches à l’école de Médecine de l’Université de Stanford qui ont fait de lui un pionnier dans son domaine. Ses recherches révolutionnaires sur la membrane cellulaire ont eu un rôle précurseur dans le développement de la nouvelle science connue sous le nom de l’épigénétique et ont fait de lui l’un des noms les plus célèbres dans le domaine de la nouvelle biologie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s